Le Haiku à la lumière du braille

Le Haïku à la lumière du braille

Le samedi 18 mars 2017, à l’occasion du Printemps des poètes, a été lancé à Coupvray le premier concours “Le haïku à la lumière du braille” par l’association “la culture de l’Art” en partenariat avec le musée Louis Braille.

Qu’est-ce qu’un haïku ? Le haïku est une forme japonaise de poésie très codifiée permettant de noter les émotions, le moment qui passe et qui émerveille ou qui étonne. En l’associant à l’écriture universelle des aveugles, ce concours vise à propager l’accès à la culture pour tous en faisant la promotion du braille. Il sollicite des participants, par groupe de deux personnes, dont au moins un voyant, en produisant un haïku transcrit en braille.

L’association la Culture de l’art a reçu la reconnaissance du ministère de la culture avec l’attribution du label : Année européenne du patrimoine culturel 2018.

Voici les éléments de la seconde édition du concours parrainée par Aksinia Mihaylova : Mémoire De La 1ère édition HLB   –   2018 Haïku Braille Comm

Dans sa deuxième session (2019) l’universalité du système Louis Braille et le rayonnement de sa ville natale de Coupvray s’élargissent dans l’adaptation de la version francophone en version arabophone animée par Abderrahim Bensaïd, professeur de français au Maroc.

Vous pouvez également consulter le site des éditions Renée Clairon qui en publiera un recueil. Sur ce site, vous pouvez accéder à une variante de participation en ligne sans obligation d’une transcription en braille.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×