Lettre cantonale – Bilan des 6 premiers mois au Conseil départemental de Seine-et-Marne

A l’occasion de la nouvelle année, la majorité départementale fait un premier bilan de son action après six mois d’exercice.

 

Depuis l’été, Anne Gbiorczyk et Thierry Cerri, conseillers départementaux du canton de Serris, travaillent à la mise en œuvre des engagements pris au printemps dernier.

Sous l’impulsion du Président Jean-François Parigi, une dynamique ambitieuse visant à améliorer le quotidien des seine-et-marnais a été amorcée.

Dès la rentrée de septembre, de grandes mesures ont été adoptées : un plan départemental anti-harcèlement scolaire, un fonds intempéries pour accompagner les collectivités face aux inondations, qui ont encore sérieusement touché les communes du canton en juin dernier, mais aussi la mise en place d’un bouclier de sécurité afin d’équiper les polices municipales et de créer des brigades de médiateurs pour sanctuariser les collèges du Département.

Le soutien aux collectivités a été renforcé, à travers une participation accrue du Département de Seine-et-Marne aux projets portés par les communes.

Dans les 24 communes de notre canton, 4,5 millions d’euros ont ainsi été investis en faveur de l’aménagement du territoire, des collèges, de l’eau/assainissement, de l’environnement, du développement économique local, du sport et de la jeunesse, de la culture, du patrimoine, de l’enfance et de la famille ou encore des personnes âgées et handicapées.

Grâce à des finances saines, 300 millions d’euros d’investissement ont pu être inscrits au budget 2022 afin d’améliorer le cadre de vie des seine-et-marnais dans tous les domaines de compétences du Département.

Dans leur lettre cantonale, une quarantaine d’actions mises en place dans le canton en 2021 ont été listées, avec le soutien du Département.

Ces lettres cantonales sont disponibles à l’accueil de la Mairie.