Coup de Pouce Vélo : une aide de 50 € pour réparer son vélo

A partir du 11 mai 2020, les propriétaires de vélos peuvent bénéficier d’une aide financière de 50 euros pour faire réparer leur vélo. Ce dispositif s’inscrit dans le cadre du déconfinement progressif, pour inciter les Français à circuler à bicyclette afin de respecter les mesures sanitaires de distanciation sociale et diminuer, par la même occasion, leur empreinte écologique.

Conditions pour bénéficier de l’aide :

  • Avoir un vélo à faire réparer. Si vous n’avez pas de vélo, vous pouvez investir dans un vélo d’occasion et profiter de l’aide pour effectuer les réparations nécessaires. Attention, la prime de 50 euros n’est pas valable pour l’achat d’un vélo.
  • Effectuer des réparations éligibles au dispositif : le remplacement ou la réparation de pièces utiles pour rouler en sécurité (pneus, plaquettes de frein, câble de dérailleur, etc.).
  • Se rendre chez un réparateur agréé ou dans un atelier d’auto-réparation affilié au dispositif « Coup de pouce vélo ».
  • Ne pas avoir déjà bénéficié de cette aide (prime valable une fois seulement par personne).

La démarche :

1. Accédez à la plateforme « Coup de Pouce Vélo »

Cliquez sur « Je suis un particulier » et sur « Je souhaite faire réparer mon vélo ».

2. Consultez les réparateurs affiliés

Cliquez sur « Trouver un réparateur » et faites une recherche géographique grâce à la carte interactive pour trouver les réparateurs agréés. Contactez par téléphone ou par mail le réparateur que vous avez sélectionné pour prendre rendez-vous.

3Rendez-vous chez le réparateur

Le réparateur vous présente un devis pour toutes les réparations à effectuer sur votre vélo, ce devis précise la réduction qui sera appliquée sur votre facture. Il effectue les travaux en conformité avec le devis que vous avez validé et vous remet la facture de l’ensemble des travaux effectués sur votre vélo.

Comment s’applique la réduction de 50 euros ?

  • Si le montant des réparations effectuées sur votre vélo est inférieur à 50 euros hors taxes : vous devez seulement régler la TVA restante. Si votre réparateur n’est pas soumis à la TVA, vous n’avez alors rien à régler.
  • Si le montant des réparations effectuées sur votre vélo est supérieur à 50 euros hors taxes : vous réglez le montant de la facture sur lequel la réduction de 50 euros est directement appliquée.
Accédez à la plateforme « Coup de Pouce Vélo »