COUPVRAY : appel d’offres pour un nouveau parc d’activités TPE-PME-PMI

CONSULTATION

EpaFrance lance une consultation à destination des opérateurs immobiliers et investisseurs financiers pour la construction d’un parc d’activités TPE-PME-PMI sur un terrain de 11 701 m² de superficie sur la ZAC de Coupvray. La construction bois et la performance énergétique des bâtiments sont les principaux défis de cette nouvelle opération.

11 lots pour 300 emplois à terme

EpaFrance porte pour la future Zone d’Activités Economiques (ZAE) de Coupvray de fortes ambitions en termes de développement économique et d’emploi. Elle a vocation à accueillir des entreprises de type TPE/PME/PMI et prévoir, pour répondre à tous les besoins, une grande diversité de solutions immobilières allant du « clé en main » au parc d’activités.

Outre les ambitions de qualité architecturale, la ZAE a également des ambitions environnementales qui se traduisent par la mise en place de mesures visant le respect de l’environnement et le développement durable.

Les enjeux fondamentaux de la programmation

Depuis plusieurs années, EpaFrance a inscrit l’ensemble de ses opérations d’aménagement dans une logique de développement durable, en ayant une exigence forte en matière de qualité environnementale. Dans cette logique, le promoteur devra respecter les directives définissant les prescriptions techniques, urbanistiques, architecturales, paysagères et environnementales.

  • Cohésion sociale et territoriale :
    Le Parc d’Activités de Coupvray participera au développement économique du Val d’Europe et proposera des emplois à ses habitants.
  • Climat :
    La ville de Coupvray dispose d’un cadre de vie paysager qui a été pris en compte dans les futurs développements. La recherche de performance énergétique des bâtiments est encouragée avec l’utilisation de matériaux décarbonés pour la construction. Un travail est attendu sur la perméabilité des sols avec un minimum de 20% d’espaces paysagers à la parcelle et une gestion des eaux pluviales.
  • Performance énergétique :
    Le lot dispose d’une ambition forte en termes de performance énergétique des bâtiments. Le programme devra proposer une structure bois dans sa conception.

La loi Energie-Climat de novembre 2019 impose aux projets industriels de plus de 1000 m² de dédier 30% de leurs toitures aux énergies renouvelables avec la mise en place de toiture végétalisées ou de panneaux photovoltaïques (non-visibles depuis l’espace public). Au-delà de cette mesure, d’autres dispositifs visant à la performance énergétique des bâtiments seront attendus tels que : la réduction de la consommation en ressources naturelles (énergie, eau, etc.), la diminution et la valorisation des déchets, la limitation de la pollution (eau, air, etc.), la réduction de l’empreinte carbone, l’utilisation de process innovants ou encore la préservation de la biodiversité.

D’autre part, la certification NF HQE Bâtiment Durable de Certivéa sera exigée à minima dans le cadre du projet, en précisant le niveau de performance retenu. Les répondants seront libres de dépasser cette exigence avec d’autres mesures visant l’utilisation de matériaux décarbonés, la production d’énergies renouvelables et la gestion des eaux pluviales à l’échelle des bâtiments et de la parcelle.

Une localisation respirante et inspirante sur un marché en bonne santé

La commune de Coupvray est située à l’est du Val d’Europe et est accessible depuis l’autoroute A4, A104, D934, D5 et RD5d. La ville est connectée aux gares d’Esbly (ligne P Transilien) et du Val d’Europe (TGV et RER A) via le réseau de bus. Outre les accès routiers, la ZAE sera desservie par un arrêt de Transport en Commun en Site Propre (TCSP) ainsi qu’une piste cyclable.

Coupvray compte 2 860 habitants et connaît ces dernières années, un essor de sa population, dynamisé par la qualité de vie reconnue du Val d’Europe. En dehors de la destination touristique avec les parcs Disney à proximité, l’urbanisation de la commune est majoritairement résidentielle. Aujourd’hui, la ville valorise son âme de village briard et est labélisée « village de caractère ».

Sur le plan du marché économique, en 2020, près de 160 000 m² de locaux d’activités ont trouvé preneurs sur les périmètres d’intervention d’EpaMarne-EpaFrance. Le maintien de la demande, dans un contexte de crise sans précédent, démontre la robustesse du marché, sa résilience et l’attractivité de l’offre de locaux d’activités sur le territoire.

Le marché de l’immobilier d’entreprises en 2020

Détails de la programmation de la ZAC de Coupvray

La ZAC de Coupvray, d’une superficie de 60 hectares, est située au sud-est de la commune. EpaFrance y conduit une opération d’aménagement pour créer une polarité urbaine et tisser un lien entre le bourg de Coupvray et les autres secteurs du Val d’Europe. Elle est constituée de 3 secteurs, la Fosse Saint Etienne, les Bonshommes et les Cent Arpents.

La programmation prévoir la construction de :

  • 107 000 m² de logements (logements familiaux et résidences)
  • 4 000 m² de commerces à l’ouest de la RD5d
  • 55 250 m² d’activités, services et commerces à l’est de la RD5d
  • 1 groupe scolaire et centre de loisirs
  • 1 équipement de la petite enfance
  • 1 équipement à vocation sociale/administrative
  • 1 gymnase, 1 équipement sportif de plein air, 1 city park
  • 1 annexe de la mairie
  • 1 réserve foncière pour un collège

La place du paysage, de la biodiversité, des espaces naturels et agricoles… tiennent une place prépondérante dans le projet d’aménagement.

Date de remise de l’offre : le mercredi 21 juillet 2021 avant 12h00

Les promoteurs et opérateurs immobiliers peuvent faire connaître leur intérêt et retirer le dossier complet de consultation en adressant un mail à developpement@epa-marnelavallee.fr. Les offres seront transmises par courrier RAR ou en main propre auprès de notre service courrier situé à l’accueil de notre siège social.